Marche à suivre pour se faire vacciner contre la COVID-19

Se faire vacciner est facile et sûr. Parlez-en autour de vous et aidez vos amis et votre famille à se faire vacciner.

English繁體中文 | 简体中文 | Français | ਪੰਜਾਬੀ | فارسی | Tagalog | 한국어 | Español | عربى | Tiếng Việt | 日本語 | हिंदी | УкраїнськаРусский

Dernière mise à jour : 23 juin 2022 

Pour obtenir les dernières nouvelles, veuillez consulter la page en anglais.



Inscrivez-vous et prenez un rendez-vous dans le système « Get Vaccinated »

Vous pouvez vous inscrire ou inscrire quelqu’un d’autre, comme un parent, un grand-parent ou un enfant. Nous ne vous demanderons jamais votre NAS, votre numéro de permis de conduire ou vos coordonnées bancaires et de carte de crédit.

Une fois inscrit, vous pourrez prendre un rendez-vous en utilisant votre numéro de confirmation. C’est facile et pratique de prendre un rendez-vous en ligne ou par téléphone, et cela garantit votre vaccination à une clinique communautaire ou clinique de vaccination près de chez vous.

Si nécessaire, vous pouvez facilement reporter votre rendez-vous en ligne.

Méthode la plus rapide : Inscription en ligne en anglais

Pour vous vous inscrire en ligne, vous devez fournir :

  • Prénom et nom de famille
  • Date de naissance 
  • Code postal
  • Numéro de santé personnel (NSP)
  • Adresse électronique à laquelle vous vérifiez régulièrement vos messages ou numéro de téléphone permettant de recevoir des SMS

Vous trouverez votre NSP au dos de votre permis de conduire de la C.-B., de votre carte BC Services ou de votre CareCard.

S’inscrire en ligne Ça ne prend que 2 minutes

Autres méthodes d’inscription et de réservation

Si vous n'avez pas de numéro de santé personnel (NSP), vous devez vous inscrire par téléphone. Un NSP sera créée pour vous.

Composez le : 1-833-838-2323 | Des traducteurs sont à votre disposition

Sept jours par semaine, de 7 h à 19 h (heure avancée du Pacifique)

Hors du Canada et des États-Unis : 1-604-681-4261

Numéro pour les malentendants : 711

Les services de relais vidéo (SRV) fournissent gratuitement des services d'interprétation en langue des signes aux personnes sourdes, malentendantes ou ayant des difficultés d'élocution inscrites.

Vous pouvez vous inscrire en personne dans tous les bureaux de Service BC.

Les heures d’'ouverture varient selon les bureaux. Vérifiez avant de partir.

Tout le monde peut se faire vacciner, même les personnes qui n’ont pas de NSP ou autre document. 

Que vous soyez citoyen canadien ou non, inscrivez-vous, même si vous avez reçu la 1re dose ailleurs. Tous vos renseignements resteront confidentiels et ne seront jamais transmis à d’autres organismes ou bureaux gouvernementaux. 

Renseignements pour les enfants et les jeunes

Jeunes de 12 à 17 ans

En vertu de l'Infants Act, vous pouvez donner votre consentement en tant que mineur mature pour recevoir des soins de santé, comme vous faire vacciner. Si vous vous sentez plus à l’aise de vous faire vacciner en étant accompagné par un adulte de confiance, vous pouvez le faire. Lorsque vous arriverez à votre rendez-vous, vous devrez suivre un procédé d’enregistrement. C’est aussi une bonne idée d’apporter une pièce d’identité de l’enfant, par exemple :

  • Carte BC Services
  • Permis de conduire de la C.-B.
  • Carte d’identité scolaire
  • Certificat de naissance
  • Carte bancaire

Enfants de 5 à 11 ans

Les vaccins à ARNm de Pfizer et de Moderna pour les enfants utilisent un dosage plus faible du même vaccin utilisé pour les adolescents et les adultes. Les enfants ont besoin d'une plus petite dose de vaccin pour obtenir la même protection contre la COVID-19. 


Ce à quoi s’attendre à votre rendez-vous

Nous vous recommandons de consulter les renseignements sur la sécurité du vaccin contre la COVID-19 sur le site HealthlinkBC (PDF, 545KB) avant votre rendez-vous. Attendez-vous à passer 15 à 30 minutes à votre rendez-vous.

Soyez prêt(e) à votre arrivée

Préparez-vous pour votre rendez-vous :

  • Vous n’avez pas besoin de jeûner. Assurez-vous de boire de l’eau
  • Apportez la confirmation de votre rendez-vous et une pièce d’identité avec photo
  • Portez une chemise à manches courtes et un masque.  Un masque vous sera fourni si vous en avez besoin
  • Arrivez quelques minutes avant l’heure prévue de votre rendez-vous

Pendant le rendez-vous

À la clinique ou la pharmacie :

  • Présentez votre pièce d’identité avec photo et la confirmation de votre rendez-vous. Si vous éprouvez de la gêne, vous pouvez demander à recevoir votre vaccin dans un endroit privé
  • Recevez votre dose de vaccin, soit Pfizer ou Moderna. Un choix ne sera pas offert
  • Attendez dans une aire d’observation pendant 15 minutes

Après votre rendez-vous, veuillez lire le document intitulé COVID-19 Vaccination Aftercare (PDF, 953KB) du BCCDC.   


Recevez vos prochaines doses de vaccin

Vous n'êtes pas complètement protégé avec une seule dose. Pour vous protéger le plus efficacement contre les cas graves de COVID-19, vous devez recevoir deux doses de vaccin, et les doses de rappel quand vous êtes admissible. Restez à jour avec vos vaccinations contre la COVID-19 pour rester complètement protégé.

Environ 56 jours après votre première dose, vous recevrez un message texte, un courriel ou un appel vous invitant à prendre un rendez-vous pour votre deuxième dose. Tout comme votre premier rendez-vous, vous choisirez un lieu, une date et une heure. 

Nous vous encourageons à apporter votre fiche d'immunisation sur papier ou montrez votre fiche d'immunisation numérique sur Health Gateway à votre rendez-vous.


Renseignements pour les personnes modérément ou gravement immunodéprimées

Les personnes ayant un système immunitaire modérément ou gravement compromis auront généralement des réponses en anticorps plus faibles après deux doses de vaccin contre la COVID-19. Il a été démontré que l'administration d'une troisième dose pour compléter la série initiale de vaccins peut aider ces personnes à créer des anticorps qui les protègent contre la COVID-19.

Les personnes qui sont modérément ou gravement immunodéprimées recevront une troisième dose de vaccin.

Personnes qui ont subi une transplantation d'organe solide et qui prennent un traitement immunosuppresseur :

  • Ont subi une transplantation d'organe solide. Il peut s'agir d'une greffe de cœur, de poumon, de foie, de rein, de pancréas ou de cellules d'îlots, d'intestin ou d'une combinaison d'organes

Personnes qui auront, ont ou sont sous traitement actif pour une tumeur solide ou une affection hématologique maligne (comme le myélome ou la leucémie) :

  • Vont recevoir, reçoivent ou ont reçu au cours des 12 derniers mois un traitement systémique pour une hémopathie maligne, ou au cours des 24 derniers mois des anti-CD20 ou d’autres thérapies de déplétion des lymphocytes B pour une hémopathie maligne
  • Vont subir, subissent ou ont subi au cours des 24 derniers mois une greffe de moelle osseuse, de cellules souches ou CAR-T ou prennent encore des médicaments immunosuppresseurs
  • Aura, a ou a reçu au cours des 6 derniers mois un traitement systémique anticancéreux pour des tumeurs solides (y compris, mais sans s’y limiter la chimiothérapie cytotoxique, la thérapie moléculaire, l’immunothérapie, les anticorps monoclonaux, les agents modificateurs de la fonction osseuse utilisés dans le cadre d’une maladie métastatique, stéroïdes à forte dose, p.ex. équivalents à > 20 mg/jour pendant plus d’un mois, mais à l’exclusion des patients recevant uniquement un traitement hormonal ou modificateur de la fonction osseuse dans le cadre d’un traitement adjuvant)
  • Avez prévu de recevoir, recevez ou aura reçu des radiations au cours des 3 derniers mois
  • A un diagnostic de LLC/LLS, de myélome/plasmacytome ou de lymphome à faible teneur

Maladies antérieurement liées au SIDA ou un compte antérieur de cellules CD4 ≤ 200/mm3 ou CD4% ≤ 15% ou toute charge virale plasmatique détectable depuis janvier 2021 ou une infection par le VIH et ≥ 65 ans ou infection par le VIH acquise par voie périnatale.

Personnes qui sont sous traitement actif avec les catégories suivantes de thérapies immunosuppressives :

  • Au cours des 2 dernières années, ont été traitées par des agents anti-CD20 ou des agents thérapeutiques similaires : p. ex. rituximab, ocrelizumab, ofatumumab, obinutuzumab, ibritumomab, tositumomab
  • Au cours des 2 dernières années, ont été traitées par des agents de déplétion des lymphocytes B ou des agents thérapeutiques similaires : p.ex. l'epratuzumab, MEDI-551, belimumab, BR3-Fc, AMG-623, Atacicept, anti-BR3, alemtuzumab
  • Au cours des 3 derniers mois, ont été traitées avec des agents biologiques qui sont extrêmement immunosuppresseurs : p. ex. abatacept, adalimumab, anakinra, anifrolumab, benralizumab, brodalumab, canakinumab, certolizumab, dupilumab, eculizumab, etanercept, golimumab, guselkumab, infliximab, produits interféron (formes alpha, beta, et pegylated), ixekizumab, mepolizumab, natalizumab, omalizumab,  ravulizumab, resilizumab, risankizumab, sarilumab, secukinumab, tocilizumab, ustekinumab, vedolizumab
  • Au cours des 3 derniers mois, ont été traitées avec des médicaments immunosuppresseurs par voie orale : p. ex. azathioprine, baricitinib, cyclophosphamide, cyclosporine, leflunomide, dimethyl fumerate, everolimus, fingolimod, mycophenolate, siponimod, sirolimus, tacrolimus, tofacitinib, upadacitinib, methotrexate, dexamethasone, hydrocortisone, prednisone (dose adulte ou équivalent de dose pédiatrique de ≥20 mg par jour ou ≥2 mg/kg par jour si poids corporel <10 kg), methylprednisolone, teriflunomide ou voclosporin
  • Au cours des 3 derniers mois, ont été traitées par des stéroïdes par voie orale ou par injection de façon continue (> 14 jours) qui interféreraient avec les réponses immunitaires : p.ex. dexaméthasone, hydrocortisone, méthylprednisolone, prednisone (dose adulte ou équivalent de dose pédiatrique de ≥20 mg par jour ou ≥2 mg/kg par jour si poids corporel <10 kg)
  • Au cours des 3 derniers mois, ont été traitées par des perfusions/injections immunosuppressives : p.ex. cladribine, cyclophosphamide, glatiramer, méthotrexate
  • Au cours des 3 derniers mois, ont été traités avec des stéroïdes intermittents à forte dose administrés comme immunosuppresseur avant le traitement enzymatique substitutif par voie intraveineuse

Présentent des déficits immunitaires combinés affectant les cellules T, une dysrégulation immunitaire (en particulier la lymphohistiocytose hémophagocytaire familiale) ou ceux présentant des défauts d’interféron de type 1 (causés par une immunodéficience primaire génétique ou secondaire à des auto-anticorps anti-interféron).

Présentent une immunodéficience primaire modérée à sévère qui a été diagnostiquée par un immunologiste adulte ou pédiatrique et qui nécessite un traitement continu de substitution par immunoglobulines (immunoglobuline intraveineuse ou IgSC) ou l’immunodéficience primaire a une cause génétique confirmée (par exemple, syndrome de DiGeorge, syndrome de Wiskott-Aldrich).

Personnes qui sont sous dialyse et/ou souffrent d'une grave maladie rénale :

  • Sous dialyse (hémodialyse ou dialyse péritonéale) ou ont une maladie rénale chronique de stade 5 (eGFR <15ml/min ou ont la glomérulonéphrite et reçoit un traitement aux stéroïdes)

Vous serez contacté par le système provincial « Get Vaccinated » pour savoir comment et quand recevoir une troisième dose, environ 4 semaines après avoir reçu votre deuxième dose.

  • Si vous avez choisi la communication par courriel ou par SMS, vous recevrez un lien pour prendre rendez-vous en ligne
  • Si vous avez choisi d'être contacté par téléphone, un agent du centre d'appel vous appellera pour prendre rendez-vous

Si vous pensez satisfaire aux critères des personnes modérément ou gravement immunodéprimées et que vous n'avez pas été contacté, contactez votre prestataire de soins de santé.


Renseignements concernant l’obtention d’un vaccin sans ARNm

Si vous avez 18 ans ou plus et vous préférez un vaccin sans ARNm, vous pouvez recevoir le vaccin Novavax ou le vaccin Johnson & Johnson.

Je ne suis pas encore vacciné

Si vous n'avez pas encore reçu la dose 1 :

J’ai déjà reçu un vaccin à ARNm

Vous pouvez recevoir un vaccin sans ARNm pour votre deuxième dose ou votre dose de rappel :

  • Attendez de recevoir votre invitation à prendre rendez-vous pour la dose 2 ou la dose de rappel
  • Composez le 1 833 838-2323 pour prendre rendez-vous pour un vaccin sans ARNm

J’ai besoin d’aide

Même si vous avez déjà eu le COVID-19 et récupéré, vous devez quand même recevoir votre dose de rappel.

Si vous avez été malade récemment, vous pouvez recevoir votre vaccin une fois les symptômes passés.

Si vous avez pris un rendez-vous mais présentez encore des symptômes, reportez-le au moment où vous serez complètement rétabli.

Il est facile de prendre un nouveau rendez-vous et vous pouvez le faire en ligne 24 heures sur 24.

Reporter mon rendez-vous  Attention : vous devez avoir votre numéro de confirmation.

Composez le 1 833 838-2323. L’équipe du centre d’appel recherchera votre numéro.

En dehors du Canada et des États-Unis : 1-604-681-4261

Ne vous inscrivez pas une seconde fois.

Composez le 1 833 838-2323. L’équipe du centre d’appel corrigera l’erreur.

En dehors du Canada et des États-Unis : 1-604-681-4261

Ne vous inscrivez pas une autre fois.

Si vous avez reçu une ou deux doses d’un vaccin contre la COVID-19 dans une autre province ou un autre pays, vous devez :

  • Inscrivez-vous dans le système d'enregistrement provincial « Get Vaccinated »
  • Fournir la preuve d'un dossier de vaccination officiel. Il sera enregistré dans le système provincial de vaccination.

Soumettre votre dossier de vaccination