Initiation à la vie en entreprise : Cours d’expérience de travail en restauration

Catégories

Francophone program, Conseil scolaire francophone, District-level initiative, 2016-2017

Description

En 2011, le conseil scolaire ouvrait, dans un établissement sous sa juridiction, un premier cours d’expérience de travail en restauration. Ce cours avait pour objectif d’offrir à des élèves désireux d’entrer dans la vie active à la fin de leur secondaire, une initiation à la vie en entreprise. Afin de mettre les élèves dans la meilleure situation, le métier de la restauration fut choisi (écoulement de la production), un chef certifié fut engagé.

En 2013, deux (2) autres écoles proposaient la même initiative à leurs élèves. Le Conseil scolaire francophone envisage offrir ce genre de projet à trois (3) autres de ses établissements comptant des élèves de niveaux de 11e et 12e années.

En 2016-17, une ébauche de partenariat fut amorcée avec la Commission scolaire de Montréal. Six (6) élèves du CSF furent envoyés en stage d’une semaine à l’École des métiers de la restauration et du tourisme de Montréal (8 au 12 mai 2017). Afin de préparer la venue d’élèves du Québec, deux (2) rencontres furent initiées avec les membres de la communauté de la Colombie-Britannique (14 juin et 29 septembre 2017) : directeur général du Westin Bayshore, la Société de développement économique et le propriétaire de Stanley Park horse drawn tours.

En octobre 2017 (du 10 au 13), nouvelle rencontre avec les représentants de la Commission scolaire de Montréal afin d’envisager la mise en oeuvre du programme d’échange bilatéral.

Résultats

Depuis le lancement, environ une cinquantaine d’élèves du CSF, répartis dans les trois (3) écoles pilotes, ont bénéficié du cours d’expérience de travail. Compte tenu des effectifs réduits des écoles du CSF, ce nombre représente une participation non négligeable et une première preuve du succès de l’initiative.

Si le projet est financé dans le cadre du Protocole d’entente des langues officielles en éducation (PLOÉ), par la vente de repas chauds aux élèves inscrits au projet LIEN ou désireux, il permet de dégager des surplus budgétaires réinvestis dans les infrastructures des écoles (cuisine industrielle) et les projets d’échange avec la Commission scolaire de Montréal.

Le 13 mai 2017, le Conseil d’administration du CSF votait quatre (4) recommandations présentées par le directeur
général.

  • Ouverture d’un cours d’expérience de travail cuisine dans chacune des écoles homogènes du CSF;
  • Réalisation d’un curriculum commun du cours d’expérience de travail cuisine (voir annexe);
  • Planification de deux sessions de stage à l’École des métiers de la restauration et du tourisme de Montréal;
  • Déclaration d’intention d’établir une école de la restauration et du tourisme francophone en Colombie-Britannique.

Contact