Cas de traite à des fins d'exploitation sexuelle à l'échelle nationale

Mon Histoire: L’avais 35 ans quand c’est arrivé; si ça peut m’arriver, ça peut arriver à n’importe qui. J’étais championne nationale de parachutisme, je voyageais partout… En six mois, j’ai perdu ma mère, mon mari et mes deux meilleurs amis. Quand j’étais jeune, j’ai été violée à 14, à 16 et à 18 ans. Tout ça m’a rendue très vulnérable. Le meilleur ami de mon mari m’a présentée à son meilleur ami, que je vais appeler ‘John’. C’était en hiver. John réchauffait toujours la voiture pour moi, il me disait qu’il m’aimait et me donnait tout ce dont j’avais besoin quand j’en avais besoin. Au bout de six mois, il m’a ‘proposé’ d’aller travailler dans un bar de danseuses nues parce que l’argent manquait. Dans ce club chaque chanson valait 20$. Il s’assoyait au bar et calculait le nombre de chansons pour lesquelles j’avais dansé; il exigeait ensuite l’argent. – StaceySelon les conclusions de la GRC et des communautés, et d'après les condamnations pour traite des personnes au Canada, il est connu que :

  • De nombreux cas de traite au Canada sont liés à la traite à l'échelle nationale de femmes et de jeunes filles canadiennes à des fins d'exploitation sexuelle.
  • Certains des trafiquants condamnés (des hommes pour la plupart) appartiennent à des gangs de rue.
  • De nombreuses femmes et jeunes filles sont recrutées par Internet ou par une connaissance.
  • Plusieurs femmes et jeunes filles sont conditionnées, manipulées et contraintes de réaliser des actes sexuels au bénéfice de leur trafiquant.
  • Les tactiques de contrôle utilisées par les trafiquants condamnés comprenaient l'isolement social, la séquestration, le retrait des pièces d'identité, l'imposition de règles strictes, la limitation des déplacements, ainsi que le recours à des menaces et à la violence.

Le cas Moazami

En Colombie-Britannique, un premier cas de traite lié à des mineures a mené à l'arrestation de Reza Moazami, qui a été accusé d'exploitation à des fins sexuelles, d'agression sexuelle, de traite des personnes et de plusieurs infractions liées à la prostitution; les victimes étaient 11 jeunes filles âgées de 14 à 19 ans. Reza Moazami exploitait vraisemblablement une entreprise liée à la prostitution à divers endroits dans les environs du Lower Mainland de la Colombie-Britannique entre février 2009 et octobre 2011, date à laquelle il a été arrêté par la police de Vancouver. Il a été accusé d'avoir agressé sexuellement six des onze jeunes filles lorsqu'il était leur trafiquant, dont cinq d'entre elles étaient mineures.

 

 

 

 

 

Cliquez ici pour aller à la page précédente. précédente suivant Cliquez ici pour aller à la page suivante.

 

 

Tous droits réservés © Province de la Colombie-Britannique, 2014