Étude de la traite des personnes cas 1 : Marianna

Lisez l'étude de cas qui suit. Ensuite, cliquez sur l'image pour répondre au questionnaire au sujet de Marianna.

Qu'en pensez-vous?  Répondez au questionnaireDans son pays d'origine, le Mexique, Marianna était très pauvre et n'avait que très peu d'options, voire pas du tout. Elle élevait deux jeunes enfants toute seule, en essayant de rembourser les frais des soins médicaux de son père, lorsqu'elle a vu dans le journal l'annonce d'une agence qui offrait des emplois au Canada. L'agence lui indique que pour 3 000 dollars, elle peut lui obtenir un emploi à Vancouver dans une usine de fabrication de boîtes de carton. Cet emploi est rémunéré à 10 dollars l'heure – soit trois fois plus que ce qu'elle peut gagner dans son pays.

Marianna emprunte de l'argent pour payer les frais de l'agence de 3 000 dollars, et 1 000 dollars supplémentaires pour son billet d'avion pour la Colombie-Britannique.

Lorsque Marianna arrive à Vancouver, un homme vient la chercher à l'aéroport et l'emmène dans une maison de banlieue où une femme prend son passeport afin de le « mettre en lieu sûr ». La femme lui dit ensuite que l'usine n'a plus de postes à combler et qu'à la place, elle va travailler dans le laboratoire au sous-sol. Marianna découvre qu'on y produit de la méthamphétamine en cristaux et d'autres drogues illicites.

Tout le monde sauf Marianna sait qu'on l'a trompée et fait venir au Canada pour travailler dans ce laboratoire de drogues illicites, et non dans une usine. Tout le monde sait aussi ce qui lui arrivera si elle refuse de faire son travail. Marianna commence d'abord par refuser, mais elle n'a pas d'autre choix pour payer ses factures et soutenir sa famille. Elle est effrayée et se sent prise au piège.

Marianna est payée et nourrie, mais elle doit travailler de très longues périodes et dormir dans une pièce à côté du laboratoire avec dix autres hommes et femmes. Elle commence à s'inquiéter beaucoup du fait qu'on va la considérer comme une criminelle parce qu'elle travaille dans un laboratoire de drogues illicites. Lorsque Marianna souhaite récupérer son passeport parce qu'elle veut s'en aller, la femme refuse car elle en sait trop, et lui dit que si elle tente de s'en aller, on la tuera.

 

Cliquez ici pour aller à la page précédente. précédente suivant Cliquez ici pour aller à la page suivante.

 

 

Tous droits réservés © Province de la Colombie-Britannique, 2014