Élément 2 : Les moyens s'appliquant à la traite des personnes, soit la manière dont les actions sont commises

Mon Histoire: Il me disait: ‘nous savons le nome de ton frère et où il travaille… si tu ne veux pas qu’on aille el voir pour lui faire payer ce que tu nous dois, si tu vois ce que je veux dire, alors tu n’as qu’à nous aider à récupérer l’argent plus rapidement’. Il ne m’a pas dit ‘ne vais te tuer’, il a simplement prononcé le nom de mon frère et l’endroit où il travaille. – Timea

Les trafiquants utilisent toutes sortes de tactiques pour que leurs victimes fassent ce qu'ils veulent et pour garder le contrôle, y compris le recours à :

  • La violence ou les menaces de violence à l'égard de la personne ou de ses amis et de sa famille
    Un trafiquant aura souvent recours à la violence ou à la menace de violence en tant que tactique de contrôle. La victime de la traite peut craindre qu'elle-même ou que ceux qu'elle aime soient agressés sexuellement, battus ou tués, ou elle peut être forcée à assister aux mauvais traitements ou aux agressions sexuelles d'autres personnes pour s'assurer qu'elle se plie aux demandes du trafiquant.

Écoutez l'audio suivante dans laquelle le professeur Benjamin Perrin explique la façon dont les trafiquants utilisent des menaces de violence sous la forme de manipulation psychologique constante.

Méthodes de contrôle. Benjamin Perrin, Professeur adjoint, faculté de droit, Université de la Colombie-Britannique

  • La coercition
    Un trafiquant peut contraindre une autre personne en jouant sur les peurs, par exemple la peur d'être renvoyé dans un pays déchiré par la guerre, d'être séparé de ses proches ou de perdre le statut d'immigrant.
  • L'enlèvement
    Un enlèvement est le fait d'emmener quelqu'un contre son gré par violence ou par mensonge.

Information supplémentaire sur les moyens de la traite des personnes

Dans la reproduction vidéo suivante de la vidéo de la GRC intitulée Je ne suis pas à vendre, une jeune femme est conditionnée – puis contrainte – à travailler comme danseuse exotique dans une boîte de nuit, puis à offrir des rapports sexuels pour de l'argent, par l'homme qu'elle pense être son petit ami qui l'aime.

Je ne suis pas à vendre lien audio

Conditionnement

Conditionnement est une tactique de recrutement. Les trafiquants peuvent offrir aux victimes de la traite de l'attention, des cadeaux, de l'argent et des drogues. Ils peuvent alors suggérer la mise à disposition d'autres avantages si la personne accepte de venir travailler pour eux.

Un grand nombre des victimes de la traite diront par la suite qu'elles étaient « amoureuses » de leurs trafiquants, au moins jusqu'au début de l'exploitation, puis qu'après, il était trop tard.

  • Fraude
    La fraude est une fausse représentation de la vérité en toute connaissance de cause à l'égard d'une autre personne et qui conduit cette dernière à agir à son détriment.

    Dans le cadre de la traite des personnes, la fraude peut impliquer une transaction au cours de laquelle un trafiquant amène une personne à payer pour des documents de voyage ou un visa de travail falsifiés ou faux, ou pour un faux contrat d'emploi, en croyant que ces documents sont légitimes dans le pays de destination. Le trafiquant peut également exiger des frais illégaux pour un emploi qui n'existe pas.

    La victime de la traite a peut-être dû emprunter de l'argent à son trafiquant pour payer les documents ou le contrat d'emploi frauduleux. La victime se trouve alors dans une situation de servitude pour dettes. envers son trafiquant, qui peut également exiger de sa part qu'elle lui rembourse l'argent à un taux d'intérêt élevé ou avec des frais et des indemnités additionnels à mesure que le temps passe.
  • Tromperie
    Un trafiquant peut tromper une personne et faire d'elle une victime de la traite en lui promettant un emploi bien payé et de bonnes conditions de travail – soit, pour une jeune femme, un contrat de mannequin ou une carrière de chanteuse – qui l'attendent ailleurs, alors qu'en fait, elle pourrait être exploitée sexuellement ou au travail.

    Les jeunes et les enfants, tout particulièrement, sont plus facilement trompés, car ils sont moins au courant des risques de la traite des personnes. Cependant, les parents aussi peuvent être dupés et laisser leurs enfants aux mains de trafiquants s'ils pensent que leurs enfants vont avoir une meilleure vie.
  • Abus de pouvoir
    Un trafiquant qui se trouve dans une position de contrôle ou d'autorité – un époux, un parent ou un enseignant – sur une autre peut abuser de son pouvoir pour exploiter cette autre personne.

Mon Histoire: Dès le départ, ils nous ont menaces pour exercer une emprise sur nous. Ils disaient que si jamais nous les dénoncions, ils nous conduiraient dans la forêt où ils enterreraient nos corps. Ils nous ont également dit qu’en cas de fuite, ils communiqueraient avec les services d’immigration qui nous mettraient en prison avant de nous expulser du pays. Ils veilleraient à ce nous ‘payions’ à notre retour en Europe. Ils m’ont également dit que je finirais dans un cercueil. – Carl

 

Cliquez ici pour aller à la page précédente. précédente suivant Cliquez ici pour aller à la page suivante.

 

 

Tous droits réservés © Province de la Colombie-Britannique, 2014